La Serbie est un Etat de l’Europe centrale et des Balkans occidentaux, dont la capitale est la merveilleuse Belgrade.

Vous voulez aller en Serbie pour visiter, mais vous ne connaissez pas les meilleures activités et endroits à visiter ?

Nous vous proposons ici nos meilleurs plans et les endroits incontournables en Serbie, que ce soit des monuments, des événements ou des lieux divers. Voici donc notre liste :

  • la nature et les sites naturels : les sites naturels sont un aspect important de n’importe quel voyage. En la Serbie on trouve plusieurs sites naturels à visiter comme Đerdapska klisra (les portes de fer) qui sont des gorges du Djerdap, ces dernières se visitent en bateau et cela vous permettra aussi de voir les ruines romaines de la région. Vous pourrez aussi visiter le parc national ainsi que le site archéologique. Resavske Pećine (les grottes de resavska) figurent parmi les grottes les plus belles de la région, vous aurez droit à une visite guidée. Le parc national de Tara, dans ce dernier on trouve la rivière et le mont Tara (nombreuses espèces endémiques), la rivière est très propice pour le rafting. Mokra Gora Zlatibor qui est aussi un parc national, il est accessible aussi bien en voiture qu’en train (un train ancien à vapeur qui fait le tour du parc et mène au village Méchtanvik),
  • l’histoire et les sites historiques : l’histoire est une grande partie de la Serbie, on y trouve des sites historiques comme le Viminatium qui est un site archéologique très connu en Serbie. Il s’agit de la plus vieille ville romaine de la région, elle est parfaitement bien sauvegardée. Lepenski vir, c’est le plus ancien site préhistorique qui est très bien entretenu avec des habitations récentes et des visites guidées. La forteresse Golubac dont le nom Golu veut dire « colombe » est une des forteresses les plus connues de Danube,
  • la religion et les églises orthodoxes : le Serbie est à 90% chrétienne orthodoxe et donc elle dispose de nombreuses églises et Monastères, comme le Monastère Studenica qui est inscrit au patrimoine international de l’UNESCO. C’est le Monastère idéal pour les visites, il est situé prés de la ville et du village Rachka. Le Monastère Manasija, est un Monastère fortifié qui fait partie des plus anciens, l’école ainsi que les grottes de Resava qui sont toutes proches, font qu’il est connu par le nom de Monastère de Resava (Réssava),
  • les activités à ne pas rater : il y a des activités que vous devez absolument faire lors de votre voyage en Serbie comme le festival des fanfares de Guca, les routes du vin, Topola et Negotin en Serbie Centrale et les routes de Palic, Vrsac et Fruska Gora.

Les villes d’intérêt

La Serbie dispose de plusieurs villes qui méritent qu’on leur portent de l’intérêt, certaines sont historiques et d’autres sont plutôt modernes mais chacune a sa particularité et chacune bénéficie de certaines activités toutes autant différentes les unes que les autres. Voici donc notre liste des villes que nous trouvons intéressantes avec, évidemment, leurs positions :

  • Belgrade : évidemment, dans n’importe quelle destination, la capitale est à ne pas rater ! En plus d’être la capitale de la Serbie, c’est une ville historique très intéressante. Elle compte des musées que l’on vous recommande, comme le musée national (en plein centre ville) et le Kuca Cveca (à la maison des fleurs), mais elle compte aussi des événements amusants qui peuvent vous intéresser comme le Beogradski maraton en Avril ainsi que la fête de la bière en août,
  • Novi Sad : se situant à 50 km au nord de la capital Belgrade (01 heure de route), Novi Sad est une ville qui partage la culture du pays, elle est appelée « perle de la Voïvodine » et elle est traversée par le Danube. Parmi ses sites incontournables, on trouve la forteresse de Petrovaradin surplombant le Danube et parmi ses événements à ne pas rater, figure EXIT, un festival de musique qui s’étale sur 03 jours (généralement à la fin de Juin),
  • Sresmki Karlovci : c’est une ville qui se situe à 30 km de Belgrade, elle est très agréable à découvrir car c’est le symbole de la ville multi confessionnelle et multi ethnique en Serbie,
  • Niš : se situant à 2h 20min de route de la capitale qu’est Belgrade, Niš est l’une des plus anciennes villes du pays avec une touche moderne, en vous baladant dans les rues de Niš, vous pourrez constater qu’il y a une architecture
    très variante entre les tours modernes et les vielles villas. Cette ville est donc parfaite pour ceux qui désirent se familiariser avec les traditions de la Serbie. La période entre Mai et Septembre est la meilleure pour profiter de cette ville exceptionnelle.

Il existe évidemment d’autres villes très intéressantes à visiter mais nous vous avons cité celles qui nous ont vraiment marqué et qui sont, à nos yeux, les plus importantes.

L’histoire de la Serbie

La Serbie, dont la capitale est Belgrade, est un état au régime politique démocratique, il est délimité par la Roumanie, la Bosnie-Herzégovine, la Bulgarie, la Croatie, la Macédoine du Nord, la Hongrie, le Monténégro et l’Albanie (c’est plutôt le Kosovo mais comme il n’est reconnu ni par la Serbie ni par l’ONU, il n’y a que la frontière avec l’Albanie qui est reconnue).

Les populations constituantes de la Serbie sont les slaves qui se sont installés dans la région des Balkans au début du VIIème siècle, avant cela, ce fut les Thraces, les Grecs Macédoniens et les Illyriens qui constituaient la population serbe.

La Serbie a connu 2 soulèvements contre les turcs, un en 1804 et l’autre en 1815 ensuite une principauté de Serbie a été créée et l’Etat fut déclaré officiellement indépendant en 1878, et en 1882, la principauté devient royaume.

Un rassemblement des slaves fut constitué autour de la monarchie serbe après la première guerre mondiale et en 1929, le rassemblement prend le nom de royaume de Yougoslavie, cette dernière se dissout en 2006 et la Serbie devint alors complètement indépendante.

Le Kosovo a déclaré son indépendance le 17 Février 2008 mais cette dernière n’a pas été reconnue ni par la Serbie ni pas la communauté internationale. La Serbie qui est militairement neutre fait aujourd’hui partie de l’Union Européenne depuis le 12 Octobre 2011.

 

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*