location voiture italie

La République Italienne, ou plus communément appelée ; l'Italie, est un pays d'Europe du Sud. 

L'Italie est un pays qui donne sur la mer Méditerranéenne. Il est connu pour son soleil, son huile d'olive, ses pâtes et la joie de vivre de ses habitants. Il offre un environnement propice à la détente. 

C'est aussi l'un des pays qui a connu le plus d'empires. Il est donc très diversifié culturellement parlant. 

Rome, sa capitale, est aujourd'hui, le berceau de la religion chrétienne. 

L'Italie respire la joie de vivre et où il est idéal d'aller pour se changer les idées. Il y a tellement de choses à y découvrir, qu'il serait impossible de tout faire en un seul séjour. À moins que ce dernier soit plutôt long, et que l'on ait loué une voiture afin de nous déplacer de ville en ville. 

Comment conduire en Italie ? 

Conduire en Italie après avoir loué une voiture, ne va pas vraiment dépayser les français. En effet, les codes de la route des deux pays sont quasiment identiques, à quelques détails près. 

On va vous rappeler quels sont ces points de divergence, pour que vous puissiez faire attention lorsque vous prendrez le volant en Italie. 

Parce que ce sont ces petites différences entre les codes de la route, que l'on peut juger de banales, qui peuvent nous rapporter des amandes, ou pire encore, provoquer des accidents mortels. 

  • En Italie, le Tramway et les piétons sont prioritaires aux voitures. 
  • Il faut s'adapter au fait que les panneaux de signalisation soient en vert. 
  • Au sud du pays, il y a beaucoup de routes mal entretenues et étroites. Il faudra y faire très attention parce qu'à tout moment, un enfant peut surgir de nulle part. 
  • Contrairement à la France, l'utilisation du klaxon en ville n'est pas interdite. 

Ce qu'il faut savoir avant de louer une voiture en Italie 

Pour louer une voiture en Italie, on doit souvent passer par une agence. On peut aussi le faire par le biais d'un particulier, mais le risque d'arnaques s'accroît. 

Louer une voiture en ligne 

C'est faisable de louer une voiture en Italie à travers les sites internet. On peut tout aussi bien le faire sur place, en France, des mois à l'avance. 

Il faut toutefois, faire attention aux arnaques. Il faut se renseigner d'abord et ne surtout pas payer par carte si le site n'est pas sécurisé. 

Se rendre dans une agence 

Vous pourrez y louer une voiture pour quelques jours. Il faut seulement faire attention, au moment de signer le contrat. Il faudra l'avoir lu attentivement et être sûr de comprendre toutes les conditions. 

Assurez-vous aussi, qu'il n'y a pas de surfacturation possible une fois que vous rendez le véhicule à l'agence. 

Tout se fera sur place, et en une fois. Vous pourrez choisir parmi les véhicules disponibles selon vos dates. 

Certaines agences de location de voitures en Italie proposent des offres promotionnelles. Ceci dit, il faudra confirmer qu'elles correspondent vraiment à vos besoins car il ne faut pas oublier que le but premier des agences commerciales, est de faire des bénéfices. 

Comparer les agences 

Un autre point important, c'est qu'il faut comparer les agences, surtout qu'elles ne proposent pas toutes les mêmes offres et leurs prix peuvent être très variés. 

Choisissez-en plutôt une qui soit assez populaire et qui marche bien auprès des touristes. Vous y trouverez sûrement des offres plus alléchantes et plus intéressantes. 

Vous pouvez comparer les agences, que vous vouliez procéder à une location en ligne ou physique.  

Y a-t-il des conditions pour le permis ? 

Pour louer une voiture en Italie, l'agence va sûrement vous exiger d'avoir un permis européen valide sur tout le territoire de l'Union Européenne. Ce qui est le cas des permis français. 

Si ce n'est pas le cas, vous devrez présenter un permis international que vous aurez obtenu dans votre pays. 

Qu'en est-il du carburant ? 

Pour ce qui est du carburant de la voiture que vous comptez louer, vous vous retrouverez face à deux possibilités proposées par l'agence. 

Soit, avoir une voiture où il y a assez de carburant pour se rendre à la station service la plus proche et faire soi-même le plein. 

Soit en avoir une qui soit remplie, mais dont vous devrez payer le carburant. Vous pourrez ensuite, la rendre vide à l'agence. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*