La Roumanie, pays du sud-est de l’Europe, est connu pour sa grande diversité. la Roumanie est un pays célèbre par ses châteaux historiques, ses forêts fascinantes, ses montagnes, ses stations balnéaires et ses monuments religieux. 

Le pays regorge de paysages pittoresques et époustouflants à couper le souffle. Chacun de ses châteaux raconte une histoire, et chacun des monuments religieux est un chef-d’œuvre architectural.

La Roumanie a, plus de 30 % de sa surface, constituée de vastes forêts encore vierges et à l’état sauvage. Elle est pour le continent européen ce qu’est l’Amazonie pour l’Amérique du Sud. Une extraordinaire source de biodiversité  végétale et animalière.

Quelles particularités pour les forêts roumaines ?

La Roumanie, l’un des rares pays au monde qui reste encore méconnu de tous, il est pourtant un pays aux multiples potentiels touristiques, avec un tissu forestier qui recouvre près d’un quart de sa superficie. La Roumanie à plus de 90 % de sa surface forestière en forêts régulières, les 10 % restant sont en forêts de résineux, des forêts de montagne de protection.

Les forêts sont toujours à l’état brut, vierges et sauvages. Reculées, elles abritent la plus grande population d’ours bruns. Elles offrent un refuge à plein d’autres espèces comme les félins, les loups, les renards et les bisons.

Nous citerons 5 des plus connues en Roumanie :

  • La forêt Latea ;
  • La forêt Mociar ;      
  • La forêt Cozia ;
  • La forêt Caraorman ;
  • La forêt Hoia-Baciu.

Une telle biodiversité forestière, végétale et animalière, fait de la Roumanie, un pays parsemé de trésors et d’une beauté naturelle fraîche.

Dans les profondeurs des forêts roumaines, nous pouvons retrouver des espèces d’animaux qui prennent leurs refuges dans les bois, mais aussi dans les marais de mousse qui s’abritent au milieu des bois.

forets roumaines

Quels types de végétation dans les forêts roumaines ?

De par le fait que la Roumanie est recouverte par 30 % de végétation, nous pouvons retrouver plus 3 500 types de végétations. Si nous nous aventurons dans les Carpates, nous pouvons retrouver des forêts vierges intactes à l’état brut, jamais aucun homme n'y a mis les pieds. 

Certaines autres forêts n’ont pas cette chance d’être reculées, et à l’abri de la bêtise humain. L’homme s’attaque de plus en plus à la nature en la déboisant à des fins commerciales.

Au delta de Dunarii, nous retrouvons la réserve de la biosphère, un humide espace naturel, endroit de passage et reproduction de plus de 300 sortes d’oiseaux migrateurs. Pas moins de 45 espèces de poissons vivent dans les eaux douces des marais et lacs du delta du Danube. 

En plus de cette extraordinaire diversité, les différents types d’arbres et le tissu végétal en Roumanie, nous retrouvons les cascades de Bigar, au cœur du Park National Semenic-Cheile Carasului, dans la région du sud de Timisoara. Nous ne pouvons pas rater cette magnifique et incroyable cascade rocheuse couverte de mousse, implantée dans le lac. L’eau douce s’immisçant dans cette mousse, provoque d’innombrables petits ruisseaux d’eau qui gouttent dans le lac, en créant une symphonie fantastique qui permet aux visiteurs de cette région de se retrouver entre les mains de la mère nature. Une des autres surprenantes raisons de vouloir s’y rendre, sont les splendides marais crées par le delta. Ces marais de mousse sont d’une incroyable biodiversité qui assure à la région une stabilité et une harmonie naturelle. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*