visa australie

Vous souhaitez visiter l’Australie, ce magnifique pays avec ses très belles plages, sa nature extraordinaire et sa ville moderne Sydney. Mais avant de choisir l’Australie comme  prochaine destination, il est important de connaitre les réglementations en ce qui concerne le visa et la douane. 

Nous allons dans cet article vous détailler tous ces aspects afin d’avoir une idée avant d’y entrer,  et avoir quelques renseignements importants. 

Faut-il un visa pour entrer en Australie ?

Il faut un visa australien valide afin d’entrer dans le pays, sauf si vous êtes citoyen australien ou néozélandais. Il est possible pour les citoyens qui possèdent un passeport de la Nouvelle Zélande d’effectuer une demande de visa lorsqu’ils arrivent à la destination en question. 

Quant aux personnes possédant des passeports  d'autres pays, ceux-là sont amenés à effectuer une demande de visa avant leur départ. Il est possible d’effectuer des demandes de divers types de visa, comme par exemple les visas touristiques, les visas pour une profession, et ceci à l’ambassade de l’Australie qui se trouve dans le pays d’origine du voyageur.  Il est toutefois possible d’effectuer des demandes de quelques sortes de visa en ligne à travers le site du ministère. 

Quels sont les types de visas d’Australie existants ?

Divers types de visas existent au choix pour les voyageurs souhaitant se diriger vers l’Australie. Ces types de visa sont différents selon la durée du séjour, de la nature du voyage et du passeport du voyageur. Les divers types de visas pour l’Australie sont :

  • le visa eVisitor,
  • le visa autorisation électronique de voyage,
  • le visa de visite.

passeport

Le visa eVistor est un visa qui se crée gratuitement et permet de bénéficier d’un séjour à plusieurs reprises dans le pays pour diverses raisons ,soit tourisme, affaires, et offre une durée de séjour de 90 jours. Le visa est valable pendant une année, et est destiné aux citoyens des pays de l’Europe, mais n’offre pas de possibilité de prolongation. 

Le visa électronique de voyage offre la possibilité d’entrer à plusieurs reprises en Australie durant une année et y séjourner pour une durée de 90 jours à chaque fois.

Il est destiné à divers citoyens étrangers du monde entier, et la demande se fait gratuitement.

 Le visa de visite est destiné aux voyageurs qui n’arrivent pas à faire une demande de visa eVisitor. Il est possible de séjourner pour plusieurs durées différentes soit 90 jours, 6 mois ou encore une année. Néanmoins, il faudra payer pour faire la demande de ce visa. 

Certaines personnes se posent la question suivante : est-il possible d’effectuer une prolongation du séjour en ayant un visa touristique en Australie ?

La réponse est la suivante : Dans le cas où vous êtes déjà arrivés en Australie et que vous possédez un visa ETA, il est possible d’effectuer une prolongation du séjour en faisant une demande d’un autre visa comme le visa de visite. En ce qui concerne le visa eVisitor, celui-ci ne permet pas de réaliser une prolongation.

Pour exercer une profession de façon légale en Australie, il faudra se munir de ce qu’on appelle un visa Working Holiday. Celui-ci permet de réaliser légalement des échanges de culture ainsi que des relations avec d’autres pays tout en offrant la possibilité de travailler temporairement. Il existe néanmoins deux sortes de visas de travail :

  • Le working holiday visa, 
  • Et le work and holiday Visa.

Chacun des deux concerne des citoyens de certains pays bien spécifiques. 

En ce qui concerne les personnes voulant poursuivre leurs études en Australie, il faudra dans ce cas effectuer une demande de visa pour études, nommé Student visa. Dans le cas où vous avez des enfants, ou que l’un de vos proches est un étudiant, il est possible d’effectuer une demande de visa de tuteur d’étudiant nommé Student Guardian Visa. 

Dans le cas où vous voulez faire un voyage en Australie pour un séjour de courte durée dans le but d’étudier, il est possible de profiter de ce qu’on appelle un visa visiteur ou bien visitor visa. Le training visa ou bien le visa de formation offre la possibilité à la participation aux formations pour but professionnel, afin de perfectionner les connaissances et compétences dans le cadre d’un domaine de profession, d’études ou autres stades de performance. 

Le visa d’activité temporaire ou encore le temporary Activity visa offre la possibilité d’accéder de façon temporaire en Australie dans le but de réaliser des projets spécifiques. Afin de réaliser la demande de visa adéquate à son but de voyage, il va falloir se diriger vers le site web du ministère de l’intérieur du gouvernement de l’Australie.

Réglementations d’importation en Australie

Avant de voyager vers l’Australie, il est important de se poser la question suivante : qu’est-ce qui est autorisé d’importer en Australie et qu’est-ce qui ne l’est pas ? 

Les lois de la douane de l’Australie exigent de ne pas emporter avec soi lors du voyage de la drogue, des stéroïdes, des armes ainsi que les échantillons en protection dans le pays. Quelques aliments courants comme la nourriture fraîche ou emballée, les fruits et légumes, la viande, les graines, les plantes etc. ne sont également pas autorisés à être transportés. Afin de se renseigner davantage, il est recommandé de jeter un œil sur le site internet de la douane de l’Australie.

En ce qui concerne les sommes d’argent à emporter avec soi, celles-ci ne sont pas fixées mais doivent impérativement suivre une déclaration si elles dépassent les 10 000 dollars. Pour plus de renseignements, nous vous recommandons de consulter le site internet de l’AUSTRAC où vous trouverez le formulaire pour déclarer les gros montants. 

Si vous déclarez une quelconque marchandise, celle-ci sera inspectée par des agents de sécurité afin de déterminer si ce sont des produits à risque ou non. Dans le cas où l’évaluation indique que la marchandise ne présente pas de risque ou bien peu de risque, elle vous sera restituée. Mais dans le cas contraire c’est-à-dire que si la marchandise est un risque, il faudra dans ce cas soit payer le transport soit la jeter. 

Il faut savoir qu’il est autorisé de transporter certaines quantités de marchandise bien précises afin de pouvoir entrer en Australie. Si ces quantités ne sont pas respectées, vous serez amenés à ne pas devoir voyager. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*