visa burundi

Petit pays en Afrique, le Burundi ne donne pas sur la mer certes, mais il contient le plus grand lac du continent africain après celui de Victoria, et le plus profond au monde après Baïkal russe : le Tanganyika, que le Burundi partage avec la république du Congo. Ce dernier regorge de richesses maritimes : poissons, serpents de mer, ainsi que des créatures plus grandes, telles que les hippopotames et les crocodiles. 

Le lac est tellement immense avec des côtes sablonneuses, qu'il constitue une plage du côté de la capitale Bujumbura. Le pays regorge d'autres lacs de tailles différentes, concentrés particulièrement dans la partie Nord du pays. Le pays n'est pas vraiment une destination touristique, ce qui est triste puisqu'il regorge de richesses naturelles très intéressantes.

Burundi, la nature dans tous ses états

La terre du Burundi est très généreuse. On compte plusieurs types de végétations, à savoir le thé, l'eucalyptus, le palmier à huile et l'acacia. 

Les forêts denses et immenses qui couvraient autrefois le pays, sont limitées aujourd'hui à quelques réserves naturelles comportant : 

  • Des éléphants
  • Des Phacochères
  • Des guépards 
  • Des antilopes
  • Des galagos

Le parc de Kibiria 

La seule région toujours intacte au Burundi est le parc de Kibiria, qui s'étend sur une longueur de 40 000 hectares dans la partie nord du pays. Il est composé de 180 km de pistes  interdites aux voitures.

Le parc Rusizy

Se trouvant tout près de la frontière du côté du Congo ainsi que la capitale du pays, Bujumbara. Sa nature marécageuse est un excellent repère pour plus de 19 espèces d'hippopotames. 

Les chutes au sud, entourées de forêts denses et des montagnes, offrent un spectacle aussi grandiose que spectaculaire. 

Que visiter au Burundi ?

Un tour dans le parc national de la Kibira est une obligation. Vous allez y trouver des espèces magnifiques : des singes, des antilopes, des oiseaux, des guépards, des hippopotames, etc. C'est l'un des plus grands parcs du pays, et qui contient certaines espèces d'arbres primitifs qu'on ne trouve qu'ici, à savoir : les bambouseraies serrées. 

Explorez également le lac Tanganyaka.  C'est la principale source d'eau du pays. Un lac qui regorge de richesses maritimes et qui offre des opportunités de travail, surtout pour les pêcheurs du pays (la pêche est la principale activité au Burundi). On peut même y pratiquer des activités nautiques : ski, voile, etc. Mais attention, gare aux crocodiles, vous êtes dans leur habitat naturel !

Art et culture au Burundi

La population du Burundi est composée de  Twa, de Hutu et de Tutsi. Chacune de ces tribus a apporté un plus à la culture du Burundi. Aujourd'hui, la culture commune du pays, ainsi que son histoire sont très riches. 

L'un des aspects les plus populaires de la culture burundaise, et qui a largement traversé les frontières du pays, c'est  bien les tambours du Burundi (Royal-Tambour). Une troupe composée de 20 artistes ou plus, tambours posés sur la tête et habillés aux couleurs du drapeau burundais, accompagnés de quelques danseuses. La danse et les tambours, ainsi que les chants et les gestuelles de guerre sont des rituels qui diffèrent d'une tribu à une autre.

La gastronomie au Burundi

Les aliments de base dans  la cuisine burundaise sont :

  • Le maïs 
  • Le manioc 
  • La patate douce 
  • Les pois 
  • Les bananes

Tandis que la viande est très peu consommée dans le pays.  Les Burundais adorent également déguster des insectes grillés, lors des saisons de pluie surtout.

La sécurité au Burundi

Le pays subit une guerre civile sanglante depuis plusieurs années. Les derniers affrontements entre les forces de l'ordre et les manifestants remontent à 2015, où 22 morts ont été enregistrés. Depuis, presque tous les pays déconseillent tout déplacement au Burundi. 

Zones de vigilance

Les frontières avec le Congo sont particulièrement dangereuses et doivent absolument être évitées. Beaucoup d'accrochages surviennent entre les forces de l'ordre du Burundi et les délinquants du Congo, surtout durant la nuit. 

Il convient également d'éviter la forêt de Kibira, parce qu'elle a été en 2015, le théâtre d'un affrontement entre les militaires et les délinquants qui cherchent à s'incruster dans le pays. 

La capitale est plus ou moins sécurisée, mais il faut tout de même faire  preuve de vigilance et ne pas se déplacer à pied dans les zones à forte affluence, et être très attentif dans les restaurants et les bars.

Transport et conduite

Cependant, si vous êtes amené à vous déplacer, il faut impérativement éviter tous les transports publics. Ils sont très chargés, et les conducteurs n'ont presque aucune notion du code de la route. Les "taxis motos" causent également beaucoup d'accident. Les routes sont très mal entretenues et sont très dangereuses, surtout celles qui sont en montagne.

Pour vous déplacer, louez un 4 X 4 avec son conducteur. 

Les formalités d'entrée

Pour visiter le Burundi, il est primordial d'avoir un visa accordé par l'État burundais, ainsi que 3 pages vierges dans un passeport valide de 6 mois. 

Le visa est accordé par : 

  • L'ambassade de Burundi ;
  • Sur place, à votre arrivée au pays (à l'aéroport) ;
  • Via une agence.

Si vous  voulez vous rendre au Burundi pour un voyage touristique, il vous faut un visa touristique, peu importe la durée de votre voyage. Sinon, il vous sera interdit d'entrer au pays.

Ce visa sera valable 30 jours à partir de la date de sa délivrance. Sachez que si un mois s'écoule après l'obtention de votre visa et que vous n'avez pas effectué votre voyage, vous allez devoir refaire toutes les démarches. 

Un conseil,  prévoyez votre visa à l'avance, car les formalités et les démarches à faire durent au moins 30 jours.

Les frais de visa coûtent 65 euros, auxquels vous devez ajouter un supplément si vous passez par une agence qui effectue les démarches administratives à votre place.

Quels documents fournir pour un visa au Burundi ?

Plusieurs documents vous seront demandés pour dérocher votre visa pour le Burundi :

  • Un passeport valide (6 mois + 3 pages vides) ,
  • Un formulaire de demande de visa que vous allez obtenir chez l'ambassade (x 2) ;
  • photo d'identité (x 2) ;
  • Un billet d'avion aller retour ;
  • Un carnet de vaccination (photocopie) ;
  • Une photocopie de l'assurance et la réservation d'hôtel.

Ces documents sont destinés aux Français. Si vous êtes d'une autre nationalité, les démarches et les documents peuvent être différents. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*
*