Le Cambodge est un petit pays qui se situe dans la région Asie du Sud-est, et 85 % de ses habitants vivent jusque à aujourd’hui dans un habitat rural, la langue officielle est le Khmer mais d’autres langues sont également parlées comme l’anglais, le chinois et le vietnamien, c’est en somme un pays à découvrir qui a beaucoup à offrir mais il y a d’abord beaucoup de choses à savoir avant de pouvoir se rendre dans ce magnifique petit royaume énigmatique et captivant, mythe extrême de l’Asie pérenne où le voyageur est reçu par les sourires communicatifs de ses habitants.

Les formalités d'entrée pour le Cambodge

Tout voyageur français souhaitant se rendre au Cambodge sera tenu d’avoir en sa possession un passeport valable pendant une durée de 6 mois minimum après son retour, en plus d’un visa de tourisme qui sera valable pendant 3 mois à partir de sa date de délivrance pour un séjour sur le territoire qui ne dépassera pas les 30 jours. Voici donc ce qu’il faut savoir sur les moyens et les modalités d’obtention d’un visa touristique pour le Cambodge ;

  • Il est possible d’obtenir son visa auprès du consulat du Cambodge via une procédure simplifié en présentant une photo d’identité récente et claire, le passeport valide en plus d’une photocopie conforme, un formulaire à remplir qu’il est possible de télécharger à l’avance sur le site de l’ambassade, en France le prix du visa est habituellement de 35 € et le délai normal de délivrance ne dépasse pas 48h, l’obtention éventuel du visa par correspondance est également une possibilité.

  • L’obtention du visa à l'arrivée est également une option envisageable mais plus délicate, officiellement le visa on arrival peut être délivré au niveau des frontières terrestres et des aéroports internationaux du pays, mais il est préférable d’être en possession d’un billet retour, car il se trouve que certaines compagnies aériennes refusent quelquefois d’embarquer des passagers qui ne dispose pas de visa ni de billet retour, et il faudra en plus penser à ramener une photo d’identité et une somme d’argent supplémentaire pour recouvrir les 36 $ de frais, voir plus s’il s’agit des frontières terrestres car le prix va varier en fonction du degré des combines pratiquées.

  • Le ministère cambodgien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a mis en place la plateforme evisa.gov.kh qui permet d’obtenir un e-visa touristique, simplement en remplissant le formulaire, en téléchargeant une photo et en réglant les frais par carte de paiement, après trois jours le demandeur recevra son document via courrier électronique qu’il devra imprimer en double exemplaires à présenter au moment de l’arrivée et du départ mais il faut faire attention car certains postes-frontières terrestres et maritimes ne disposent pas de l’équipement nécessaire pour lire et valider ce genre de visa, qui sera donc automatiquement refusé, il vaut mieux alors vérifier au niveau du site pour l’obtention du e-visa qui dispose d’un tableau regroupant tous les points d’entrée et de sorties valides.

  • Une fois sur place il est possible de prolonger le pour une durée de 30 jour supplémentaire en se rendant auprès du General Department of Immigration, situé à la capitale Phnom Penh, mais ce renouvellement n’est possible qu’une seule fois, sans oublier qu’il est très déconseillé d’accumuler des jours illégaux et dans ce cas le voyageur encourt une amende pour cause de visa périmé à la sortie du pays de l’ordre de 5 $ pour chaque jour dépasser.

  • Selon la juridiction française concernant les mineurs français et notamment la loi qui est entrée en vigueur en janvier 2017 dans le but de rétablir l’autorisation de sortie du territoire afin de voyager à l’étranger, le voyageurs mineur devra être munis en plus du visa de son  passeport valide, et du formulaire signé par un des parents titulaire de l’autorité parentale accompagné d’une  photocopie de sa pièce d’identité.  

Les précautions à prendre lors d’un voyage au Cambodge 

visa cambodgeVisiter le Cambodge c’est découvrir la diversité incroyable de la gastronomie khmère, ressentir la paix et la douceur d'Angkor au lever du soleil, et l’harmonie du Bakong au moment de son coucher, apercevoir les merveilles du monde lacustre du Tonlé Sap, profiter d’une petite pause à Battambang, et encore ce ne sont pas les activités qui manquent , ni les lieux à découvrir, mais pour profiter d’une façon optimale de son voyage il est préférable de considérer les quelques précautions suivantes ;  

  • Le Cambodge est un pays tropical qui connaît deux saisons principales, la période hivernale relativement sèche avec une température moyenne de 27°C, qui s’étend du mois de Novembre jusque au mois de Mars et la mousson d'été très chaude et très humide, qui s’étend du mois de Mai jusqu’au mois d’Octobre, mais il faut savoir que les mois d’Avril et de Mai sont les deux mois les plus étouffants de l’année.

  • La meilleure période pour partir en vacances au Cambodge s’étend entre Novembre et Mars car même s’il fait chaud tout au long de l'année c’est plus supportable en hiver surtout au mois de Janvier est idéal car les pluies deviennent très rares.

  • Il est conseillé d’emporter avec soi des vêtements légers en coton, un chapeau ou une casquette pour se protéger du soleil, un pull pour ne pas prendre froid à cause de la climatisation intense de certains lieu et moyens de transports sans oublier d’ajouter un parapluie pliable ou un imper léger qui servira de protection en cas de pluies.

  • Même si aucun vaccin n’est obligatoire pour rentrer au pays, il est vivement conseillé de prendre ses précautions en se vaccinant contre certaines maladies (diphtérie, tétanos, polio, coqueluche et hépatite B, hépatite A, typhoïde) qui affectent jusqu'à aujourd’hui le pays, même si c’est limité à quelques zones rurales.

  • Les personnes qui souhaitent passer de longs séjours et en zone rurale sont conseillées de se faire vacciner contre la rage,et l’encéphalite japonaise, en particulier lors des longs séjours en zones de rizières pendant et après la période de mousson, sans oublier le traitement antipaludique qui est fortement conseillé également.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*
*