visa comores

Si vous souhaitez entrer aux Comores, ce beau pays africain, il va avant tout falloir vous renseigner sur les formalités d’entrée, les modalités d'obtention du visa, les différents de visas qui existent, etc.

Dans cet article, ces informations seront détaillées afin que vous puissiez avoir une idée avant votre prochain voyage aux Comores.

Les formalités d’entrée aux Comores

Le visa est indispensable si l'on veut entrer dans le territoire comorien, mais ce qui est intéressant, est que vous pouvez acheter ce dernier pour environ 30 euros dans l'aéroport de Moroni. 

Pour avoir le droit d'acheter ce document officiel qui vous octroie le droit d'accéder le pays et d'y circuler librement, il faut être muni de votre billet aller-retour, vous devrez également donner l’adresse où vous comptez séjourner mais aussi garantir que vous possédez 30 euros la journée. 

Que votre voyage soit à des fins professionnelles ou simplement récréatives, vous devrez dans les deux cas fournir un justificatif de votre présence sur le sol comorien. 

passeport

Concernant les séjours touristiques, nous vous avons expliqué plus haut que vous deviez montrer votre billet d'avion (aller-retour, rappelons-le), l'adresse de votre séjour mais également une garantie écrite et preuve à l'appui que vous possédez au moins 30 euros par jours. 

 Pour ce qui est des séjours à titre professionnel, il faudra montrer votre billet d’avion, une invitation officielle qui vous est adressée par l'entreprise en question, l’adresse de votre hôtel ainsi qu'une justification et un motif du travail. 

Pour les voyageurs à but de travail, il est possible de se procurer facilement un visa, à condition de présenter le billet d’avion. Le visa d’affaires offre la possibilité de profiter d’un séjour de 30 jours, avec un coût de 30 euros et vous pourrez l’obtenir dès l’arrivée à l’aéroport. Vous n’aurez donc aucun document à présenter ou bien des procédures à effectuer avant la date du départ. Il est possible de changer du visa simple au visa d’une année, en présentant bien évidemment un motif convainquant auprès des autorités comme le contrat d’une profession, un projet pour investir dans un certain domaine, etc. Néanmoins, le coût du visa est de 240 euros.  

Et enfin, en ce qui est les vaccins, il faudra faire un vaccin de diphtérie-tétanos-poliomyélite. Il est également recommandé de faire le vaccin de la fièvre typhoïde, celui de l’hépatite virales A et B, sans oublier le vaccin de la rage. En cas d’interrogations, dirigez-vous vers votre médecin pour plus de renseignements ou encore vers les centres de vaccins internationaux. 

Les multiples types de visa aux Comores

Il y a une variété de sortes de visa aux Comores qui sont :

  • Le visa touristique,
  • Le visa d’affaires,
  • Le visa familial,
  • Le visa culturel,
  • Le visa de transit,
  • Le visa d’études,
  • Le visa de travail.

Il faudra fournir pour la demande du visa touristique les documents suivants : un passeport valide d’au moins 6 mois, deux exemplaires d’un formulaire avec signature pour demander le visa, deux photos, une lettre d’invitation ou bien un papier d’hébergement ou encore une réservation d’hôtel. 

En ce qui concerne le visa d’affaire, les documents à fournir sont les suivants : un passeport valide d’au moins 6 mois, deux exemplaires d’un formulaire avec signature pour demander le visa, deux photos, une lettre de mission envoyée par la société en mentionnant l’objet de la mission et du séjour, et une lettre d’invitation envoyée par la société affirmant la prise en charge du demandeur de visa. 

Le visa familial se prépare en regroupant les documents suivants : un passeport valide d’au moins 6 mois, deux exemplaires d’un formulaire avec signature pour demander le visa, deux photos, un document prouvant le lien de parenté avec l’hébergeur.

Le visa culturel est un autre type de visa qui nécessite lors de sa demande les documents suivants : un passeport valide d’au moins 6 mois, deux exemplaires d’un formulaire avec signature pour demander le visa, deux photos, photocopie de la lettre d’invitation envoyée par les concernés par la préparation du séminaire, un justificatif de moyens selon la période du séjour. 

Le visa de transit s’obtient en préparant les documents suivants : un passeport valide d’au moins 6 mois, deux exemplaires d’un formulaire avec signature pour demander le visa, deux photos, un justificatif de moyens selon la période du séjour.

Le visa d’études est un papier nécessaire pour les jeunes souhaitant étudier dans l’une des universités du pays et s’obtient en préparant les documents suivants : un passeport valide d’au moins 6 mois, deux exemplaires d’un formulaire avec signature pour demander le visa, deux photos, une attestation qui prouve l’acceptation de la candidature de l’étudiant dans l’université ou bien l’école en question, un justificatif des ressources de prise en charge du séjour ainsi que les études. 

Le visa de fonction s’obtient en présentant les documents suivants : un passeport valide d’au moins 6 mois, deux exemplaires d’un formulaire avec signature pour demander le visa, deux photos, une photocopie du contrat de travail, une autorisation temporaire de la profession avec une attestation de prise en charge par l’organisme. 

Le visa de travail temporaire doit contenir les documents suivants : un passeport valide d’au moins 6 mois, deux exemplaires d’un formulaire avec signature pour demander le visa, deux photos, photocopie du contrat de travail avec une période moins de 90 jours, une autorisation temporaire de profession accordée par les services compétents. 

Le visa médical inclue les documents suivants : un passeport valide d’au moins 6 mois, deux exemplaires d’un formulaire avec signature pour demander le visa, deux photos, un certificat médical, une attestation de prise en charge et une autorisation de soins avec un papier d’hébergement.  

Le visa de presse s’obtient en préparant les documents suivants : un passeport valide d’au moins 6 mois, trois exemplaires d’un formulaire avec signature pour demander le visa, deux photos, photocopie de la carte de presse, une lettre d’invitation envoyée par la partie, une lettre pour couvrir le média.

En ce qui concerne le visa diplomatique, il faudra présenter un passeport diplomatique et pour le visa collectif un passeport collectif.

Voilà en résumé tout ce qu’il faut savoir pour l’obtention du visa des Comores, les formalités d’entrée, les types de visa possibles, les vaccins à effectuer. Vous pourrez désormais vous diriger vers cette destination avec plus de renseignements. Pour plus d’informations, rendez-vous à l’ambassade des Comores qui se trouve en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*
*