Les vacances approchent à grand pas et apportent avec elles une envie de changement d’air, de découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles cultures et de nouvels horizons. Pour ceux qui veulent changer de cap et choisir une destination qui leur offrira quelque chose de plus que la mer, le soleil et le sable fin, la Turquie est un très bon choix. En plus de la côte, la Turquie jouit d’une histoire riche, notamment reliée à l’empire ottoman, à l’empire grecque ou encore à l’empire perse, sachant que le premier a vu le jour dans cette région, une culture dense et des habitants chaleureux qui ne manqueront pas de vous aider. Il ne reste plus que le visa qui vous retient ? La rédaction vous explique ci-dessous comme l’obtenir et vous donne toutes les informations nécessaires pour obtenir un visa pour la Turquie.

Les types de visa

Pour entrer en Turquie,  c'est selon le pays d’origine et la couleur du passeport, qu'il faudrait ou pas un Visa. Il existe différentes catégories de visa pour la Turquie, qui sont au nombre de trois. Avant de demander une entrée (c'est-à-dire un visa) pour la Turquie, il est obligatoire de choisir dans quelle catégorie vous vous situez, et donc, il vous faudra impérativement savoir de quel type de visa vous avez besoin. Ne vous inquiétez pas pour autant, les catégories de visa turque sont très faciles à différencier et il sera par conséquent difficile de se tromper !

Visa touristique

Si vous avez envie de passer des vacances en Turquie, c’est ce visa  qu’il faudra demander. Il est octroyé pour une durée qui n’excède pas les 90 jours et a pour but de vous ouvrir l’accès au pays pour visiter et prendre du plaisir. Il n’est pas autorisé d’essayer de faire du business pour les détenteurs de ce visa. Il peut être à entrée unique ou multiples et la condition majeure de son obtention est la présentation d’un document d’hébergement sur place (hôtel ou particulier)

Visa Affaires

Pour les personnes qui ont besoin de voyager en Turquie pour des raisons professionnelles, il faudra demander un visa affaires. La durée de séjour peut être plus longue qu’un visa touristique selon la mission que vous avez à remplir, et son octroi passe par une demande formulée par la société qui vous accueille ou celle qui vous envoie.

Visa Transit

Le visa de transit n’en est pas réellement un puisqu’il n’est pas nécessaire dans le cas où vous ne restez pas plus de 24h en Turquie avant de continuer votre chemin et du moment où vous restez dans les zones internationales. Autrement, il faudra faire une demande en présentant vos billets d’entrée et de sortie, pour prouver que ce n’est qu’une escale.

Demander un visa pour la Turquie

Il fut un temps où  la demande de visa pour la Turquie se faisait directement sur place, à l’arrivée. C’était la délivrance d’un visa express. Néanmoins, ces dernières années, la procédure a changé et il est à présent nécessaire de faire une demande de visa (qui se passe en ligne, sur un site géré et agréé par le ministère des affaires étrangères turques).

Avant de demander son visa en ligne pour la Turquie, il faut s’assurer que votre passeport est valable pour les 6 mois à venir. En effet, la demande doit se faire à l’avance, par conséquent, c’est une des conditions de dépôt.

Il faut pouvoir payer les frais de visa qui varient selon votre nationalité et votre pays de résidence. Les frais de visa turque sont à payer en dollar américain, pour cela, il faudra donc un compte de devises.

La demande de visa en ligne ne peut être modifiée, si vos informations sont erronées, ou obsolètes au moment de votre entrée, vous serez obligés de la refaire et de repayer  les frais de traitement de dossier. Il faudra donc être vigilant pour ne pas devoir recommencer à zéro.

Les ressortissants français ont-ils besoin d’un visa pour la Turquie ?

Et bien la réponse à cette question est tout simplement non ! Les ressortissants français font partie des ressortissants des pays exemptés de visa (l’union européenne figure, en très grande partie, sur la liste de ces pays, à côté du Maroc, de la Tunisie ou encore des pays d’Amérique Latine tels que l’argentine !)

Dans ce cas là, il ne vous faudra pas un visa d’entrée mais seulement un passeport valide (même condition que pour les demandeurs de visa, ce dernier doit être valide pour les six prochains mois), et dans le cas de voyageurs mineurs, une autorisation parentale et leur carte d’identité seront à ajouter.

Par conséquent, les ressortissants français jouissent de la possibilité d’entrer et de sortir du territoire turque, pour voyage touristique ou pour des raisons professionnelles ou commerciales, en toute liberté tant que leur séjour sur place n’excède pas les 90 jours, c'est-à-dire trois mois. Ils peuvent entrer néanmoins autant de fois que ça leur chante.

Les informations pratiques avant de partie en Turquie

Pour finir, voici quelques informations générales qui pourraient vous être utiles si vous souhaitez vous rendre en Turquie, que ce soit en voyage touristique ou pour des raisons professionnelles :

  • La langue parlée est le turc, qui se rapproche de l’arabe. Les turques comprennent l’arabe littéral, et peuvent communiquer dans cette langue,
  • Contrairement à la croyance populaire, la capitale turque n’est pas Istanbul mais Ankara et ce, depuis les années 1920,
  • La Turquie est une république musulmane, les conventions peuvent être différentes, pour autant, les turques sont très ouverts d’esprit et vous ne serez pas embêtés quelle que soit votre couleur, votre ethnie, etc,
  • La Turquie abrite quelques uns des plus beaux monuments du monde tels que la mosquée bleue,
  • La monnaie utilisée en Turquie est la livre turque, son taux de change face à l’euro est d’une livre contre quinze centimes,
  • Le budget moyen pour un voyage en Turquie (en plus de l’hébergement) est d’environ 25 euros par personne,
  • Les meilleures périodes pour visiter la Turquie sont le printemps et l’automne, pour éviter les grosses vagues de chaleur et le froid mordant de l’hiver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*