visa uruguay

L’Uruguay est depuis quelques années devenue une des destinations les plus prisées du monde entier. Chaque année, des milliers et des milliers de touristes se dirigent vers ce pays aussi beau que naturel, notamment pour découvrir ses somptueux paysages, ses magnifiques plages et ses bâtiments arts déco. Si vous préparez un voyage pour l’Uruguay, la première question que vous allez vous poser c’est est-ce que vous avez besoin de visa ou non ? Heureusement pour vous, il existe des accords entre la France et l’Uruguay qui facilitent énormément les démarches d’obtention du visa. Ce qu’il ne faut pas oublier par contre, c’est que la l’Uruguay se trouve en Amérique du Sud, il n’est donc pas si facile de s’y déplacer autant qu’en Europe, toutefois, le visa est dans la plupart des cas délivré, surtout si on le demande pour du tourisme. Que vous souhaitiez y rester une semaine ou un an, découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur les différents types de visa mais aussi comment les obtenir.

Les différents types de visa pour l’Uruguay :

visa-uruguay

Pour l’Uruguay comme pour la plupart des pays, il vous faudra un visa afin d’entrer sur le territoire national. En fonction de la durée de votre séjour, plusieurs types de visa sont disponibles. Et puisqu’il n’est pas toujours facile de retrouver toutes les informations à ce propos, voici un guide qui vous permettra de savoir quel visa vous convient le mieux.

 

Le visa touristique de 3 mois :

Depuis quelques années maintenant, l’obtention du visa pour l’Uruguay est devenue très facile pour les touristes Français, et si en plus, vous prévoyez un séjour de moins de 3 mois, vous n’avez pas grand chose à faire car vous aurez droit à ce qu’on appelle « une exemption de visa« . En bref, vous prenez votre billet le plus normalement du monde, et une fois arrivé en Uruguay, vous devrez présenter des documents qui prouvent que vous allez bel et bien repartir dans moins de 3 mois, par exemple, votre billet de retour ou bien votre réservation d’hôtel. Une fois que ce sera fait, on vous accordera le visa gratuitement, en vous mettant un tampon spécial sur votre passeport. Par contre, si la durée de votre séjour n’est pas prédéfinie, il serait beaucoup plus pratique de demander un visa d’une plus longue durée, ou sinon, de le renouveler sur place en prenant rendez-vous au niveau des autorités de l’immigration. Prenez le soin d’engager ces démarches plusieurs jours avant que votre visa de trois mois n’expire, sinon, vous pourriez être considéré comme présent illégalement sur le territoire. Pour revenir à l’exemption de visa, sachez que les conditions pour l’avoir sont les suivantes :

  • Faire partie des pays qui y ont droit (France, Suisse, Belgique, Canada…etc).
  • Avoir un passeport qui soit encore valide au moins 6 mois à partir de la date de sortie de l’Uruguay.
  • Présenter le billet de retour qui prouve la date de sortie.
  • Avoir comme motif une visite familiale, touristique, culturelle, officielle, ou pour une conférence ou un salon.
  • Arriver dans l’un des aéroports, ports ou frontières officielles.
  • Ne pas y rester plus de 3 mois.

Le visa long séjour :

Dans le cas où votre séjour s’étend sur une durée de plus de 90 jours, l’exemption de visa n’est plus valable et vous devez donc effectuer une vraie demande. Pour cela, deux options s’offrent à vous :

  • Demander votre visa long séjour auprès de l’ambassade ou du consulat d’Uruguay dans votre propre pays, ce qui est souvent conseillé.
  • Demander directement votre visa sur place (une fois arrivé en Uruguay, en vous dirigeant vers la direction nationale d’immigration qui vous proposera soit de prolonger votre visa de trois mois, soit de demander une carte de résident appelée aussi « tramite ».

Généralement, on demande ce visa pour travailler ou s’installer temporairement en Uruguay. Vous aurez besoin des documents et critères suivants :

  • Votre acte de naissance.
  • Un extrait de votre casier judiciaire (vierge évidemment).
  • Vous devez être majeur (avoir entre 18 et 30) et ne pas être accompagné de quelqu’un qui dépend de vous financièrement.
  • Un extrait de vos ressources financières qui soient suffisantes (minimum 2500 euros).
  • Prouver que vous êtes en bonne santé afin de pouvoir assurer la totalité de votre séjour en Uruguay. Généralement, on présente un certificat médical délivré par un médecin, afin de prouver que vous n’avez aucune maladie ou pathologie pouvant nuire à votre séjour).
  • Ne pas avoir déjà bénéficié de ce genre de programme auparavant.
  • Être couvert par une assurance maladie.
  • Avoir un passeport qui soit encore valide au moins 6 mois à partir de la date de sortie de l’Uruguay.
  • Un justificatif de votre dernière adresse dans votre pays d’origine, avec l’adresse stipulée (vous pouvez par exemple présenter une facture).
  • Une photo en format de format passeport.
  • Une lettre de motivation dans laquelle vous expliquerez vos motivations et les raisons pour lesquelles vous souhaitez résider en Uruguay.

Maintenant que votre dossier est complet et prêt, c’est à vous de prendre un rendez-vous au niveau du consulat ou de l’ambassade d’Uruguay, généralement en envoyant un simple mail. Une fois que vous déposez votre dossier, vous devrez attendre environs 10 jours avant de savoir si celle-ci a été acceptée ou refusée (dans la plupart des cas par mail également). Sachez que dans le cas où votre visa est délivré et que votre demande a été acceptée, vous n’aurez pas le droit de dépasser un an sur le territoire national sans procéder à un renouvellement, sans quoi vous serez considéré comme présent illégalement en Uruguay.

Une fois arrivé en Uruguay, vous n’aurez qu’à vous diriger vers la direction nationale de migration, muni de vos documents traduits en uruguayen par un traducteur assermenté. Vous ne finaliserez votre demande qu’en payant la somme de l’équivalent de 60 euros en pesos uruguayen.

Suite à ça, vous pourrez aller demander votre carte d’identité en tant que résident temporaire en Uruguay, auprès de la direction nationale de l’identification simple.

 

Comment est-il possible d’obtenir un Visa pour la Russie ?

Afin de pouvoir visiter la Russie, l’un des plus grands pays au monde, il est nécessaire de se munir d’un Visa préalablement, ce qui peut vite devenir un réel casse-tête, mais ce n’en est pas un réellement, car il existe de nombreuses solutions efficaces.

Parmi elles, il faut savoir qu’il est possible de faire des démarches avec notre plateforme de visa pour la Russie en ligne. C’est une plateforme comme toutes les autres où il est possible d’obtenir un Visa en toute sécurité.

Cependant, il est nécessaire de savoir qu’il existe de nombreuses étapes à suivre, car c’est le même cas avec le Visa pour l’Uruguay. En effet, pour cela, voici les démarches à suivre :

  • Faire une demande au sein de l’organisme concerné ;
  • Remplir un formulaire en ligne ;
  • Payer les tarifs nécessaires.

Il faut savoir que pour les ressortissants français, le Visa pour la Russie est obligatoire. Pour ce qui est des documents obligatoires, il est nécessaire de se munir de son bon de commande pour le Visa.

Il faut également être en possession d’un passeport en cours de validité, sinon il est impossible de recevoir une réponse favorable pour la demande. Il est aussi important d’avoir des photos d’identité récentes.

Il faut savoir qu’il existe un formulaire à remplir pour toute demande de Visa pour la Russie. Pour pouvoir remplir ce dernier, il suffit de répondre à toutes les questions qui s’y trouvent.

Aussi, il faut savoir que pour pouvoir avoir une réponse positive pour le Visa Russe, il est nécessaire d’avoir une assurance valable dans ce pays. Dans le cas où cette condition n’est pas respectée, de nombreux risques sont pris par l’individu en question.

Enfin, le dernier document qu’il est important de fournir pour une telle demande est une invitation. Son origine et son motif dépendent entièrement du type de Visa Russe demandé.

En effet, il existe différents types de visas pour la Russie, il est essentiel de les connaître afin de pouvoir prétendre au meilleur.

Quels sont les différents types de visas pour la Russie ?

Il faut savoir avant de se lancer dans la demande d’un Visa pour la Russie qu’il en existe différents types, chacun dépend bien évidemment du type de la visite en question.

Parmi les différents types de visas pour la Russie qu’il est possible de citer, il y a :

  • Le visa de travail ;
  • Le visa de visite médicale ;
  • Le visa touristique ;
  • Le visa d’étude ;
  • Le visa d’affaires impératives ;
  • Le visa privé ;
  • Le visa pour les membres d’équipage …

Bien sûr, dans certains cas, il existe des documents supplémentaires à fournir avec sa demande.

Il faut également savoir que les tarifs pour un tel visa sont d’une trentaine d’euros pour la majorité des types, avec bien évidemment des frais d’agence à prendre en considération.

Dans certains cas, comme pour un visa Russe dont le délai de traitement est de 1 à 3 jours, et donc plus réduit, il est possible de compter jusqu’à 70 euros. Pour conclure, il faut garder en tête qu’il est impossible de se passer d’une telle formalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*
*