Visa-Zimbabwe.jpg

Le Zimbabwe est un pays se trouvant en Afrique Australe. Sa capitale est la ville de Harare. 

C'est un pays enclavé, c'est à dire qu'il ne possède aucun littoral. Il est borné par des pays voisins, comme l'Afrique du Sud, de tous les côtés. 

C'est un pays dont les langues officielles sont très nombreuses, cela nous donne déjà un aperçu sur les différentes cultures que l'on peut y trouver. Parmi les langues utilisées au Zimbabwe, on retrouve l'anglais, le kalanga, le ndébélé du Zimbabwe et le sotho du Sud. 

Le président de la république du Zimbabwe, depuis le 24 Novembre 2017, est l'homme d'Etat zimbabwéen Emmerson Mnangagwa. Il est né le 15 Septembre 1942 à Zvishavane, dans la province des Midlands. 

Est-ce que le visa est obligatoire ? 

Le Zimbabwe est l'un des pays qui exige le visa au plus grand nombre de pays étrangers. En effet, un citoyen européen, canadien, nord-africain ou quasiment de n'importe quelle autre nationalité, doit présenter un visa d'accès au territoire national.

Cela implique que même pour les français, avant de se rendre au Zimbabwe, il faut prévoir de faire son visa, afin de n'avoir aucun pépin sur place.  

Quels documents sont nécessaires ? 

Pour pouvoir faire une demande de visa pour le Zimbabwe, il faut fournir quelques documents qui constitueront votre dossier de visa. Ce sont : 

  • Un passeport à votre nom, dont la date d'expiration est supérieure à six mois après la date où vous comptez vous rendre au Zimbabwe ;
  • Le billet d'avion de retour du Zimbabwe vers la France ou la destination de votre choix ;
  • Un relevé de compte bancaire prouvant que vous pourrez vous prendre en charge durant tout le séjour ;
  • Le formulaire que vous aurez téléchargé sur le site internet du consulat, et qui correspond au type de votre séjour.

Vous devez aussi vérifier que votre passeport ait au moins une page vierge où l'on pourrait déposer le visa. Dans le cas où il est complet, il vaut mieux le refaire avant de prendre votre rendez-vous de visa, parce que vous serrez obligé d'introduire le numéro de passeport. En plus, en cas de retard, vous n'aurez pas peur de rater votre rendez-vous au consulat du Zimbabwe.  

Si vous avez peur de choisir le mauvais formulaire, que vous devez remplir avec vos informations personnelles, vous pouvez directement vous rendre au consulat du Zimbabwe le plus proche de chez vous, où l'on vous donnera celui adéquat à votre situation. 

Assurez-vous de ne pas vous tromper en remplissant chaque case très attentivement. Il faut aussi que ce soit en anglais. Alors, si vous ne comprenez pas, n'hésitez pas à vous faire aider. 

Comment ça se passe au consulat ?

Que vous ayez ramené votre formulaire tout prêt avec vous ou pas, il y a certaines étapes qui ne changent pas. 

On va commencer par vous prendre en photo et prendre vos empreintes, après que vous ayez déposé au guichet les éléments qui constituent votre dossier de visa. 

Après quoi, vous n'aurez plus qu'à passer à la caisse pour payer les frais de visa. Il faut vous renseigner sur les différents tarifs et prendre assez d'argent pour que vous ne tombiez pas en panne. Vous ne pourrez, en aucun cas, payer par facilité ou par crédit. 

Assurez-vous de bien vérifier que votre formulaire et la somme que vous avez emportée avec vous correspondent au type de séjour que vous voulez faire. Dans le cas d'un oubli, vous devrez tout refaire à zéro. 

Ce qu'il faut savoir aussi 

Il est important que vous sachiez que vous ne serrez pas en mesure de retirer votre passeport sur place. Il faut donc, prévoir une marge de quelques jours qui suivent votre dépôt de dossier de visa au consulat du Zimbabwe, où vous n'aurez prévu aucun déplacement nécessitant votre passeport. 

Dans le cas où le visa pour le Zimbabwe ne vous a pas été accordé, vérifiez d'abord que vous n'avez fait aucune erreur lors de la saisie de vos informations ou si vous n'avez oublié de déposer aucun papier. 

Si vous jugez que l'erreur vient de vous, vous pouvez toujours déposer à nouveau une demande de visa pour le Zimbabwe. Si vous jugez que c'est impossible que vous n'ayez pas eu votre visa, vous pouvez toujours envoyer par biais de la poste, un recours manuscrit à l'intention de Monsieur le consule du Zimbabwe en France. 

Ce qu'il faut savoir aussi, c'est qu'on peut demander un visa une fois arrivé à l'aéroport du Zimbabwe. Sauf que cela risque de prendre du temps, ce qui n'est pas très commode quand on a des bagages avec soi ou que l'on doit vite se rendre à une conférence importante que l'on anime nous-même. 

Il est donc préférable de préparer son visa pour le Zimbabwe avant de se rendre dans le pays. On voyagera plus tranquille et sans se demander si l'on ne va pas être renvoyé chez nous, parce que notre profile est douteux selon les autorités Zimbabwéennes. 

Bonus Tourisme 

On profite de quelques lignes pour vous recommander les meilleurs sites à visiter, une fois que vous serrez au Zimbabwe. 

 

  • Le Lac Kariba : il sert de frontières entre le Zimbabwe et la Zambie. Il a été formé en 1959 par les italiens, et sa superficie atteint les 663 000 Km².
  • Les Victoria Falls : ce sont des chutes d'eau qui peuvent atteindre jusqu'à 108 m de hauteur. Elles constituent aussi les frontières entre le Zimbabwe et la Zambie.
  • Le Parc National Hwange : c'est un célèbre parc national au Zimbabwe qui atteint 14 651 Km² en superficie. Sur les 10 espèces d'animaux protégées dans le pays, on peut y retrouver 9, ainsi que 107 espèces de mammifères et 450 d'oiseaux.
  • Le Parc National de Mana Pools : c'est un parc national qui se trouve au nord du Zimbabwe. Il regroupe 4 lacs permanents qui ont été formés par le fleuve. 

Voila, vous savez tout, ou presque, sur les formalités d'entrée au Zimbabwe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*
*