vister baracoa cuba meilleur prix
pub

Les vacances d’été approchent et apportent avec l’envie de changer d’air, de voir du monde, de découvrir de nouvelles cultures. La chaleur nous pousse vers les mers les plus proches, pourtant, une partie de vous a besoin d’un véritable dépaysement le temps d’une ou deux semaines pour oublier tous les soucis du quotidien et profiter pleinement d’un repos bien mérité. Vous ne savez pas trop où aller ? 

On vous propose de découvrir la petite ville de Baracoa, éloignée du tourisme de masse qui saura mettre d’accord tout le monde avec ses montages, sa côte, mais aussi sa riche histoire qui s’est construite au fil du temps.

Baracoa, c’est où ?

La ville de Baracoa est une ville cubaine, situé dans la Province de Guantánamo. Difficilement accessible par les voies de terre, Baracoa s’est protégée derrière ses montagnes du tourisme de masse et a gardé son charme authentique que certains cherchent tant pour des vacances.

Baracoa n’est pas l'un des croisements touristiques les plus connus à Cuba, pourtant c’est la plus ancienne colonie espagnole du pays. En 1511, c’est le conquistador Diego Velázquez de Cuéllar, colon espagnol qui a fondé plus d’une colonie à Cuba, qui a créé la ville de Baracoa. Cette dernière a été, à la base, découverte par Christophe Colombe qui arrive à Cuba par son biais.

Baracoa est un ancien repère de contrebandes pirates en pleine mer des caraïbes. Facile d’accès par mer, elle devient un siège de piraterie jusqu’à leur disparition. La ville n’est d’ailleurs reliée au reste de Cuba qu’aux alentours des années 1960, quand les travaux de la Carretera Central ont commencé, route qui sillonne toute l’île pour permettre accès à chacune de ses parties d’est en ouest, du nord au sud.

Pour finir, Baracoa a abrité des réfugiés français suite à l’indépendance d’Haïti, ces derniers lancent la production de chocolat sur l’île. La production se perpétue jusqu’aujourd’hui aux quatre coins de Cuba.

La meilleure saison pour visiter baracoa

Avant de sauter sur Booking, permettez nous de vous orenter vers la meilleure période pour visiter la magnifique ville de Baracoa. Si vous choisissez bien vos dates, vous serez capable de profiter de la ville sans souffrir de journées de mauvais temps qui vous feront râler.

Il faut tout d’abord savoir que Baracoa est une ville au climat digne d’une savane. Il ne fait, pour ainsi dire, jamais froid. L’hiver y est sec et chaud. Il vente bien plus en été dans cette partie de Cuba que lors de la saison froide.

La température moyenne de la ville tourne autour des 27 degrés Celsius. Le thermomètre jongle entre les 10° et 18° en hiver. Le printemps se caractérise par une moyenne de 16 degrés. En été, là où on s’attendrait aux températures les plus élevées, on constate un plafond de 17 degrés et un minimum de 4 degrés pour le mois de Juillet qui se montre le mois le plus froid de l’année. C’est à l’automne que l’on aura le droit à la maximal avec un joli 32 degrés.

On vous conseille donc de vous rendre à Baracoa, dans le meilleur des cas en Janvier, Février, Mars, Avril ou Aout. Favorisez sinon les mois de Mai, Juin, Juillet, Septembre, Novembre ou Décembre. Évitez à tout prix le mois d’Octobre si vous ne vous sentez pas prêt à supporter la chaleur qui caractérise le climat de la ville à ce moment là.

Les activités pour un séjour à Baracoa

Vous vous demandez qu’est-ce que vous pourriez bien faire dans la jolie petite ville de Baracoa ? Sachez que les possibilités sont infinies ! Entre la visite des montagnes, les après-midi à se dorer la croupe au soleil un cocktail à la main et la richesse du patrimoine local, il y a bien des choses à faire ! On vous propose quelques idées d’activités à faire pendant un séjour à Baracoa, le paradis du tourisme cubain.

Profiter des magnifiques plages de sable fin

Quand on parle de l’île, on pense forcément à des journées à se prélasser au soleil avec pour seul soucis le choix de son cocktail. Certaines des plages que vous pourriez visiter sont notamment : Playa Manglito, Playa Blanca, ou encore Playa Duaba. L’avant dernière se trouve sur une réserve naturelle et l’accès sera donc payé, quant à la dernière, elle vous offrira une vue magnifique sur le Yunque.

Visiter le parc national le Yunque

El Yunque est une montagne qui porte bien son nom. Sa forme ressemblant étrangement à une enclume, elle fut nommée ainsi, Yunque signifiant effectivement enclume en espagnol. Une randonnée dans le parc national vous offrira des souvenirs merveilleux et vous permettra de plus de faire un peu de sport.

Discuter avec des locaux

Comme on vous l’a déjà suggéré plus haut en parlant de la richesse du patrimoine, l’une des choses les plus enrichissantes que vous pourriez faire lors d’un séjour à Baracoa, c’est de discuter avec les natifs de la ville. En effet, c’est une région riche en histoires et les cubains ont leur propre folklore et leurs propres histoires, reliées notamment à l’histoire pirate de l’île. Essayez de trouver des personnes qui maîtrisent l’anglais et qui accepteront de discuter avec vous pour en apprendre plus sur cette culture unique. Mieux encore, si vous parlez couramment espagnol, vous pourrez vous asseoir avec les anciens du village pour une immersion totale dans la vie de cette petite ville productrice de chocolat.

Découvrir les spécialités culinaires locales

On n’y pense pas toujours, mais l’une des manières de voyage, c’est de découvrir la culture culinaire ! Arrêtez vous devant les petits stands, dans les restaurants locaux à l’ambiance conviviale et essayez un peu de tout, vous pourriez être surpris. Pour un menu complet, boissons comprises, vous devriez d’ailleurs compter entre les 25 et 30 euros, ce qui reste assez abordable.

Visiter quelques uns des plus beaux sites

La liste des sites naturels à visiter à Baracoa est plus longue que votre bras. Pour vous faciliter la vie, on vous fait une petite sélection de quelques uns des meilleurs sites qu’il vous faudra absolument visiter si vous vous rendez sur place :

  • Le Parc National Alejandro de Humboldt ;
  • Boca de Yumuri ;
  • Canyon de Yumuri ;
  • La casa Del Chocolate.

Économiser de l’argent sur le voyage vers Baracoa

Pour économiser de l’argent pour votre voyage à Cuba, on a quelques conseils pour vous aider ! Premièrement, le prix des billets ! Cuba est une destination en vogue depuis quelques années, il sera donc judicieux d’éviter les vacances scolaires et la saison estivale. Prenez vos billets à l’avance ! N’hésitez vraiment pas à réserver vos billets plusieurs semaines, voire mois, à l’avance pour vous permettre de profiter des meilleurs tarifs. Utilisez également des comparateurs de prix et faites vos recherches par rapport à des potentielles promotions. Pensez à faire des escales, le vol en sera plus éprouvant mais ça vous permettra de casser le prix de vos billets.

Une fois arrivé à Cuba, il faudra penser à votre transfert à Baracoa. On vous conseille, pour un prix imbattable, les voyages en bus. Une fois encore, cela sera plus fatiguant qu’un transfert par avion vers l’aéroport de la ville.

Échangez à l’avance pour les meilleurs taux. Les Pesos cubains sont presque au même prix que les euros, mais si vous vous tenez au courant de l’actualité, vous pourriez bénéficier d’un change cassé !

Économiser de l’argent sur les activités à Baracoa

Les activités à Baracoa ne sont pas spécialement chères, mais si vous souhaitez quand même gagner quelques euros sur cette partie de votre séjour, choisissez des activités gratuites, il y en a plusieurs dizaines en ville. Pensez également à négocier, c’est tout bête, mais les cubains, comme tous les latinos, sont de grands négociateurs. Alors, c’est la meilleure chose à faire si vous voulez vous attirer la sympathie des locaux qui, en échange, vous feront des réductions gracieuses. Jouez sur la carte de la sympathie, ça sera votre meilleure alliée.

Économiser de l’argent sur l’hébergement à Baracoa

Les maisons d’hôtes seront vos meilleures amies si vous souhaitez économiser de l’argent sur votre hébergement en ville. Plusieurs couples et particuliers ouvrent le foyer aux étrangers, ça vous permettra d’autant plus de vous sentir parfaitement immergé dans la vie des cubains et d’échanger quotidiennement avec des locaux, qui pourront en plus vous recommander des endroits auxquels aucun guide sur internet n’aura penser.

pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*