pub

Le Honduras est un pays de l’Amérique du Sud, c’est l’un des plus larges pays après le Brésil. Il propose des lieux touristiques fascinants et un aspect naturel et culturel complètement différent de l’Europe. Vous aurez donc la chance de découvrir une nouvelle culture et de nouvels endroits comme jamais connus auparavant. Si vous voulez visiter le Honduras, vous devez cependant connaître les formalités à suivre, ainsi que la procédure pour obtenir le visa. De plus, le Honduras peut avoir certaines particularités sur le plan de la sécurité. Vous devez donc vous assurer que votre séjour soit dépourvu d’imprévus ou de problèmes. Dans la suite de cet article vous allez découvrir toute la procédure ainsi que les conditions pour partir en séjour au Honduras, et toutes les instructions à suivre pour garantir un séjour sécurisé et sans problèmes.

Quelles sont les formalités pour se rendre au Honduras ?

Pour s’y rendre, chaque pays propose des formalités et des conditions qu’il faut respecter avant de pouvoir circuler sur son territoire. Pour vous rendre au Honduras, vous devez donc remplir quelques formalités ainsi que certaines conditions d’accès. Voici donc comment préparer les formalités afin de se rendre au Honduras :

visa honduras

  • Le visa : bonne nouvelle pour les citoyens français, se rendre au Honduras ne nécessite pas d’avoir un visa pour un séjour qui ne doit pas dépasser 90 jours. Dans le cas contraire, vous devez obtenir un visa.
  • Le passeport : le passeport pour les citoyens français doit avoir au minimum 6 mois de validité à partir du moment où vous franchissez le sol du Honduras.
  • Les taxes : des frais à payer sont exigés lorsque vous êtes sur le point de quitter le territoire. Vous devez payer en cache dès la fin de votre séjour à l’aéroport, une somme qui s’élève à 35 USD. Cette somme peut s’élever à 60 USD pour les non-nationaux, mais cette mesure n’est toujours pas appliquée.
  • Le permis de conduire : vous pouvez penser à prendre une copie traduite de votre permis de conduire, cela peut vous servir lors de votre séjour.

Si vous devez transiter par les Etats-Unis alors vous devez vous assurer de respecter les formalités et les conditions exigées par les autorités américaines.

Les pays, autre que la France, peuvent bénéficier, pour certains, du même avantage d’un séjour sans visa au Honduras. La liste des pays qui ne sont pas concernés par le visa est la suivante : Allemagne, Andorre, Antigua-et-Barbuda, Arabie saoudite, Argentine, Australie, Autriche, Bahamas, Bahreïn, Barbade, Belgique, Belize, Brésil, Brunei, Bulgarie, Canada, Chili, Costa Rica, Danemark, Espagne, États-Unis, Finlande, France, Gibraltar, Grèce, Guatemala, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Japon, Koweït, Liechtenstein, Luxembourg, Malaisie, Malte, Mexique, Monaco, Nicaragua, Norvège, Nouvelle-Zélande, Panama, Paraguay, Pays-Bas, Qatar, Roumanie, Royaume-Uni, Saint-Marin, Sainte-Lucie, Salvador, Singapour, Suède, Suisse, Turquie, Uruguay, Vatican.

 

Pour les pays nécessitant un visa ou si vous voulez obtenir un visa pour études, alors voici la procédure et les formalités à remplir pour obtenir ce dernier :

  • remplir le formulaire d’inscription ;
  • une photo avec le format correspondant au passeport ;
  • un passeport valide contenant des pages vierges ;
  • un billet de retour ;
  • justificatifs sur les revenus qui prouvent que vous êtes aptes à assurer les frais du séjour ;
  • quittance de paiement des frais de visa qui s’élève à 125 euros pour le visa d’études ;
  • une enveloppe timbrée avec votre adresse en cas de procédure par poste.

La validité du visa touristique est entre 90 jours à 360 jours, une fois avoir déposé votre dossier, votre demande sera traitée au bout de 2 jours seulement, et le visa vous sera délivré.

Que peut-on faire sans visa au Honduras ?

Bien que le Honduras offre l’accès sans visa aux citoyens français, il existe certaines conditions que ceux-ci doivent respecter lors de leur séjour. En effet, le Honduras assure un séjour soumis à certaines conditions. La condition principale est que vous devez quitter le territoire des pays des 4C (Guatemala, Honduras, Nicaragua et Salvador) avant la fin des 90 jours, même si vous voulez renouveler votre séjour. Le renouvellement peut s’effectuer et une période d’un mois vous sera accordée alors.

Comment assurer un voyage sécurisé au Honduras ?

Bien que le taux d’homicides a diminué ces dernières années, le Honduras reste l’un des pays les plus dangereux. En effet, le Honduras est très connu pour la présence de délinquants qui menacent les citoyens. L’ambassade et les autorités ne sont pas responsables de votre sécurité, vous devez donc assurer votre sécurité tout au long de votre séjour au Honduras. Voici quelques conseils qui vont vous aider :

  • S’assurer que votre vol n’atterrit pas la nuit : assurez-vous de réserver un billet qui vous permet d’atteindre le territoire du Honduras durant le jour, pour assurer votre sécurité. La nuit, le pays devient beaucoup moins sécurisé.
  • Ne pas prendre de taxis aléatoirement : ne montez dans un taxi que si vous êtes dans une station de taxis ou une gare de taxis, et avant de monter mémorisez bien la plaque de la voiture. Certains arnaqueurs utilisent ce moyen pour cambrioler les citoyens. 
  • Eviter les lieux isolés notamment la nuit : les quartiers isolés sont très fréquentés par les délinquants. Circuler la nuit peut exposer votre sécurité en danger, essayez donc d’éviter les déplacements la nuit.

Quels sont les vaccins à faire avant de partir au Honduras ?

Avant d’envisager de partir dans n’importe quel pays il est impératif de consulter la liste des vaccins à faire. En effet, beaucoup de maladies peuvent être contagieuses ou peuvent provenir des conditions de vie ou du climat d’un pays étranger. Prendre tous les vaccins va vous préserver contre toute sorte de menaces pour votre santé. Pour assurer votre santé lors de votre séjour au Honduras, vous devez donc effectuer certains vaccins. Voici la liste des vaccins à faire :

  • Les vaccins universels qui incluent le DTCP, et l’hépatite B.
  • L’hépatite A qui est extrêmement conseillé.
  • Vaccins pour la rougeole.
  • Rage et typhoïde qui sont recommandé uniquement si votre voyage sera prolongé plus de 90 jours. 
pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*