visa coree sud

 Depuis quelques années maintenant, la Corée du Sud est devenue une des destinations les plus prisées du monde entier. Chaque année, des milliers et des milliers de touristes se dirigent vers ce pays aussi beau qu'impressionnant, notamment pour découvrir ses somptueux paysages et ses gratte-ciel époustouflants. Si vous préparez un voyage pour la Corée du Sud, la première question que vous allez vous poser c'est est-ce que vous avez besoin de visa ou non ? Heureusement pour vous, il existe des accords entre la France et la Corée du Sud qui facilitent énormément les démarches d'obtention du visa. Ce qu'il ne faut pas oublier par contre, c'est que vous devez définir au préalable la durée de votre séjour mais surtout la raison, de façon à savoir si vous devez demander un visa ou non.  Quoi qu'il en soit, le visa est dans la plupart des cas délivré, surtout si on le demande pour du tourisme ou du bénévolat. Que vous souhaitiez y rester une semaine ou un an, découvrez tout ce qu'il y a à savoir sur les différents types de visa mais aussi comment les obtenir. 

Les différents types de visa pour la Corée du Sud : 

visa-coree-sud

Pour la Corée du Sud comme pour la plupart des pays, il vous faudra un visa afin d'entrer sur le territoire national. En fonction de la durée de votre séjour, plusieurs types de visa sont disponibles. Et puisqu'il n'est pas toujours facile de retrouver toutes les informations à ce propos, voici un guide qui vous permettra de savoir quel visa vous convient le mieux.

Visa court séjour en Corée du Sud :

Vous avez de la chance, les ressortissants Français n'ont pas besoin de visa dans le cas où leur séjour ne dépasse pas les 90 jours. Aussi, il faut savoir que ce cas ne concerne pas seulement le motif touristique, mais également pour un stage, pour des études, pour des affaires, des recherches scientifiques et technologiques. En bref, vous prévoyez un séjour de moins de 3 mois, vous n'avez pas grand chose à faire car vous aurez droit à ce qu'on appelle "une exemption de visa". En bref, vous prenez votre billet le plus normalement du monde, et une fois arrivée en Corée du Sud, vous devrez présenter des documents qui prouvent que vous allez bel et bien repartir dans moins de 3 mois, par exemple, votre billet de retour ou bien votre réservation d'hôtel. 

Par contre, si la durée de votre séjour n'est pas prédéfinie, et que vous risquez de rester au delà de 90 jours,  il serait beaucoup plus pratique de demander un visa d’une plus longue durée, ce qui nous amène au point suivant. 

Le visa long séjour : 

  • Votre passeport original valable au moins 6 mois au moment du dépôt de la demande de visa avec au moins une page vierge.
  • Une photocopie des billets d’avion aller et retour ou encore une attestation de votre agence de voyage
  • Le formulaire de demande du visa de Corée du Sud rempli par vous et signé, sur lequel vous devrez préciser votre adresse ainsi que votre numéro de téléphone en Corée.
  • Un extrait de votre casier judiciaire et votre photo d'identité.
  •  Votre certificat de scolarité avec le cachet et la signature de votre établissement scolaire si vous êtes étudiant.
  • Votre cachet de travail accompagné de la signature de votre entreprise. 

Pour ce qui est du délai de délivrance, sachez que ce visa s'obtient généralement en 5 jours, mais ça peut prendre quelques jours de plus. Coté tarif, il faudra compter 36 euros. 

Le visa d'affaires long séjour : 

Si vous souhaitez séjourner en Corée du Sud pour des raisons professionnelles, vous n'avez pas besoin de visa si vous ne comptez pas dépasser les 90 jours. Par contre, il faut savoir que vous n'avez pas le droit de recevoir une rémunération en Corée du Sud, car si c'est le cas, l'entreprise qui vous a invité en Corée du Sud doit impérativement demander une autorisation de travail au bureau coréen de l'immigration. Pour un visa d'affaires de plus de 90 jours, vous devrez présenter les documents suivants : 

  • Votre passeport original valable au moins 6 mois au moment du dépôt de la demande de visa avec au moins une page vierge.
  • Le formulaire de demande du visa de Corée du Sud rempli par vous et signé, sur lequel vous devrez préciser votre adresse ainsi que votre numéro de téléphone en Corée.
  • Un extrait de votre casier judiciaire et votre photo d'identité.
  • Un contrat de travail avec la Corée du Sud.
  • Une attestation de la part de votre employeur accompagnée du cachet et de la signature de votre entreprise, indiquant également votre ancienneté ainsi que le poste que vous occupez actuellement
  • Votre CV dans le cas où vous êtes enseignant, religieux, ou professeur. 
  • Une autorisation du Ministère de la Culture en Corée et un contrat avec une société coréenne dans le cas où vous êtes artiste. 
  • Une lettre d'invitation issue de la Corée du Sud dans laquelle votre nom est stipulé avec les raisons pour lesquelles on réclame votre présence.

Comme pour le type de visa précédent,  celui-ci s'obtient généralement en 5 jours, mais ça peut prendre quelques jours de plus. Coté tarif, il faudra compter 36 euros. 

Le visa vacances-travail : 

Ce type de visa permet aux jeunes Français de passer un séjour en Corée du Sud, la visiter, tout en y travaillant à la fois, à condition de ne pas dépasser les 12 mois maximum. Ce visa s'obtient gratuitement, par contre, on ne peut l'obtenir qu'une seule fois dans sa vie. Bien évidemment, la personne souhaitant obtenir ce visa doit avoir un passeport français valide, avoir entre 18 et 30 ans, justifier ses ressources financières, et ne pas voyager avec un de ses parents. De plus, le candidat doit rédiger une lettre de motivation dans laquelle il expliquera quelles activités rémunérées il va exercer. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*