Tout visiteur de la sainte ville de Rome doit impérativement
visiter l’église catholique. L’Etat du Vatican impressionne un grand nombre de touristes de par l’imposante basilique Saint-Pierre ainsi que la magnifique place portant le même nom que tout le monde a sans doute déjà vu à la télé. Les collections impressionnantes d’art de ce petit Etat sont visibles dans tous les musées de la région. Tous les ans, environ 5 millions de visiteurs choisissent le Vatican, il est donc impératif de bien se préparer et de ne pas perdre de temps bêtement pour un maximum de plaisir et de souvenirs. Pour ceux et celles qui hésitent encore, le Vatican est LA destination à ne pas rater.

Zoom sur le Vatican, une destination touristique par excellence

Vatican-destination-mythique-vaut-détour

Situé au cœur de Rome, l’Etat du Vatican possède une petite superficie d’à peine 0.5 km² et reste ainsi la résidence et le siège du pape et de l’église catholique. Bien qu’il ne soit pas nécessaire d’être croyant ou de confession catholique, mieux vaut ne pas rater l’occasion de visiter cet endroit impressionnant. Toutefois, la question qui se pose réellement est : quels monuments et quels lieux visiter au Vatican ? La réponse est la suivante :

  • la Place Saint Pierre : c’est sur ce lieu que les messes pontificales ont lieu. Ce somptueux et gigantesque parvis possède de nombreuses statues qui veillent toutes sur les pèlerins. La structure architecturale est principalement conçue pour permettre à ces derniers de participer aux manifestations dans des conditions visuelles optimales. La forme en trapèze de la place Saint-Pierre s’évase entre 2 allées ovales possédant une rambarde et des péristyles illustrés par des élus d’origines différentes. Si à la télé ce lieu a l’air impressionnant, en vrai, il l’est encore plus !,
  • la Basilique Saint-Pierre : cette basilique est l’un des lieux religieux les plus beaux au monde. Sacrée dans les années 1600, la basilique Saint-Pierre parvient à accueillir plus de 58 000 pèlerins en vue des dimensions impressionnantes qu’elle possède. À l’intérieur, de magnifiques pilastres sont réparties sur les différentes rangées, le tout surmonté de cariatides. Le devant de ce lieu est muni de statues de Jésus, des 11 disciples de Dieu, de saint Jean-Baptiste mais également, du parapet sur lequel l’Urbi et L’orbi sont glorifiés par le pape. Autre chose à ne surtout pas manquer une fois à l’intérieur, la Piétà de Michel-Ange,
  • les différents musées du Vatican : les multiples musées du Vatican regroupent de magnifiques œuvres d’art mondialement connues, comme la Chapelle Sixtine qu’il est primordial de ne pas manquer. Les musées du Vatican sont principalement composés de plusieurs autres sous musées différents. Les élargissements et les annexions consécutifs sont l’œuvre des derniers papes. Il sera possible de contempler toutes les merveilles historiques qui datent de l’ancienne Egypte. Les salles comme les pièces de Raphaël, la salle de l’Immaculée ou encore, la Loggia de Raphaël sont les plus célèbres. Il ne faut pas manquer les nombreuses cartographies, l'unes des plus rares au monde. Seul bémol, le temps d’attente qui peut être très long. Il faut donc être sûr de réserver ses billets avant de se rendre à Rome,
  • la coupole : la coupole de la basilique Saint-Pierre est l’une des parties inoubliables d’une visite à Rome. Afin d’admirer la splendide vue panoramique qui donne sur toute la ville, il sera nécessaire de gravir plus de 550 marches et 320 si l’ascenseur est utilisée au premier palier. L’accès à la coupole est assuré par la porte située du côté droit de la basilique. L’ascension est impressionnante étant donné qu’elle a lieu de par un mur incurvé qui donne le vertige aux visiteurs,
  • la chapelle Sixtine : un indispensable à visiter une fois au Vatican, la Chapelle Sixtine est positionnée au cœur du musée du Vatican. Par ailleurs, les musées représentent un passage obligatoire qui permet finalement d’arriver à ce lieu. Assez conséquente, étant donné que sa voûte mesure plus de 40 m de longueur et environ 13 m de largeur, les icônes sont nombreuses et très célèbres comme le Livre de la Genèse. Aujourd'hui, on recense plus de 300 personnages représentés au sein de cette chapelle. Attention toutefois, il est interdit de faire une quelconque photo de ce lieu si secret.

Combien de temps attendre pour visiter le Vatican ?

Bien que cette ville regorge de trésors inespérés et qu’elle soit magnifique à découvrir, ce sont toutefois plus de 5 millions de visiteurs qui choisissent cette destination chaque année. Ainsi, cela peut parfois conduire à des files d’attentes interminables. Pour avoir une idée sur le temps d’attente, il faut savoir que cela dépend principalement du lieu à visiter, à savoir :

  • l’entrée de la place Saint-Pierre : pour ceux qui souhaitent uniquement visiter la place Saint-Pierre, l’attente dans ce cas-là n’est pas très longue. Aucune caisse à l’entrée, il faudra uniquement faire la queue pour pouvoir passer les portiques de sécurité, un passage obligatoire à tous les visiteurs. Selon la saison, l’attente peut atteindre les 40 minutes. Il ne faut pas être impressionné par les files longues, les gens ont tendance à avancer rapidement,
  • la basilique Saint-Pierre : aucun problème lorsqu'il s’agit de la basilique Saint-Pierre. Les visiteurs rentrent d’un côté et ressortent d’un autre. Ce qui permet ainsi d’obtenir un flux de passage confortable et régulier. La visite reste entièrement gratuite et ne possède par ailleurs pas de caisses ni de portiques de sécurité,
  • la coupole de la basilique Saint-Pierre : contrairement aux autres lieux, la coupole du Vatican est connue pour son attente interminable qui atteint dans certains cas, les 2 heures. Il est ainsi recommandé de jeter un œil à la longueur de la file d’attente. Dans le cas où cette dernière atteint la barrière de sécurité, il faudra compter environ 1h 30,
  • musées du Vatican : si le temps d’attente de la coupole paraît long, les musées du Vatican obligent parfois les touristes à attendre 3 heures, particulièrement entre mi-mars et octobre. mieux vaut donc prendre son mal en patience !

Pour remédier à cette attente, il existe des billets coupe-file qui permettent aux personnes de doubler d’autres dans les files d’attentes. Si ces derniers ne sont pas forcément nécessaires lorsqu'il s’agit de la basilique Saint-Pierre, il est vivement recommandé d’en acheter pour les musées du Vatican, surtout en haute saison. Un peu chers, certes, les billets procurent toutefois un gain de temps conséquent qui rentabilise très vite l'achat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*